Aurélien Taché était avec le Président de la République à Calais

Ce mercredi 16 janvier, le Président de la République s’est rendu à Calais et s’est exprimé sur la politique migratoire du Gouvernement ainsi que sur le rôle de la mission parlementaire conduite par Aurélien Taché. Le député  accompagnait Emmanuel Macron dans ce déplacement qui fut également l’occasion de saluer l’action des associations et des pouvoirs publics dans la région.

Emmanuel Macron a tenu un discours auprès des forces mobilisées à Calais dans lequel il est revenu sur la mission confiée à Aurélien Taché:

Aussi si l’accueil inconditionnel des personnes vulnérables est « l’honneur de la République », l’accueil inconditionnel ne veut pas dire l’accueil indifférencié. Je ne sais pas expliquer aux Français que nous consacrons des moyens budgétaires croissants sans connaître la situation de chacun au regard de la loi. J’ai aussi au-delà de ce sujet d’hébergement une ambition forte pour l’intégration dont je souhaite revoir en profondeur la politique conduite jusqu’à présent avec un contrat d’intégration républicaine qui sera complètement revue.

C’est pourquoi le Premier ministre et le ministre d’Etat ont demandé au député Taché de faire des propositions ambitieuses en matière d’intégration des personnes ayant obtenu un droit de séjour en France. Ses conclusions pourront alimenter le projet de loi sur l’asile et l’immigration. Nous devons faire plus le plus tôt possible pour enseigner le français, permettre une intégration plus rapide comme nous l’avons parfaitement vu ce matin du fait de bénévoles et d’un engagement local, associatif, citoyen.

Il a rappelé son objectif : aucune “jungle” ne doit se reconstituer à Calais. Après avoir renforcé rapidement l’hébergement d’urgence depuis août 2017, l’État s’engage à financer l’accès aux repas d’urgence jusqu’alors pris en charge par les associations exclusivement.

Emmanuel Macron a rappelé son soutien aux forces de l’ordre tout en rappelant son exigence d’irréprochabilité ainsi que la responsabilité et le devoir de chaque citoyen de prouver à la justice tout dérapage observé.

Le Président de la République a enfin évoqué les grandes lignes de la politique migratoire:

  • Des délais plus courts pour examiner les demandes d’asile et de titre de séjour en général
  • Un accent mis sur l’intégration grâce au renforcement des dispositifs d’apprentissage du français et de formation professionnelle
  • Une coopération plus étroite avec les États d’origine pour pouvoir raccompagner dignement les migrants déboutés dans leur demande d’immigration

 

Retrouvez l’intégralité du discours du Président de la République :

 

RECEVEZ LA
NEWSLETTER MENSUELLE

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.
aurelien-tache-logo

Adresse postale


 2 rue du Lendemain
95800 Cergy